Le vitrage électrochrome, mais qu’est ce que c’est ?

Actuellement, le vitrage électrochrome présente un élément novateur dans le domaine de la vitrerie. Distingué d’une utilité semblable au verre opacifiant, il a pour rôle de permettre d’avoir un contrôle sur la chaleur et la luminosité apportées par les rayons de soleil dans une pièce bien déterminée.

Mais, qu’est ce qu’un vitrage électrochrome ? 

L’électrochromie: un procédé lié à l’électricité et à la chimie

Un matériau appelé électrochrome, en cas il peut changer de couleur d’une façon réversible quand une certaine charge électrique lui est appliquée. 

De nombreuses technologies sont adaptées pour construire des vitrages électrochromes : inorganiques adaptant la succession de couches actives, organiques à base de gel électroactif et de couches conductrices. 

Pour construire des articles verriers électrochromes, aussi connus sous le nom des vitrages intelligents, des vitrages dynamiques ou même des vitrages actifs, on utilisera particulièrement de l’oxyde de tungstène (WO3) pour construire ces couches électrochromes. 

Les couches électrochromes sont l’inversion de la polarité de la tension électrique, appliquée durant un bref temps, qui contribue à la réversibilité de la couleur du vitrage.

L’intérêt d’un vitrage électrochrome: la protection solaire

Avoir un impact sur l’épaisseur d’un vitrage plat n’agit pas véritablement sur sa performance en matière d’isolation de la chaleur. Par contre, l’insertion entre d’une lame d’un gaz comme l’argon deux plaques de verre contribue à en construire du vitrage double ou même  triple et permet d’avoir une véritable performance d’isolation acoustique et thermique. 

  • Un vitrage électrochrome ou intelligent peut changer de couleur selon le rayonnement solaire reçu tout en étant associé à la commande automatique ou manuelle. 
  • Un vitrage électrochrome présente une technologie aussi adaptée dans la construction de rétroviseurs anti-éblouissants. 
  •  Un vitrage électrochrome n’a aucun impact sur la visibilité : il est entièrement transparent et prend une légère teinte bleutée quand l’ensoleillement devient plus intense. 

Le double vitrage ou triple vitrage et le revêtement extérieur du verre s’assombrit sans aller jusqu’à l’opacité et permet d’ajuster le niveau du passage lumineux afin d’avoir une gestion optimale du confort lumineux dans la pièce distinguée par la notion de Facteur de Lumière du Jour (FLJ).

Vitrage électrochrome: de nombreux avantages

L’utilisation des vitrages électrochromes et intelligents peut s’envisager dans la construction d’atriums, jardins d’hiver et verrières. Il est tellement intéressant dans les structures dédiées au grand public : institutions culturelles, salles de conférence, musées, salles de classe, commerces, établissement de santé dans lesquels le coefficient lumineux et les notions de confort thermique seront déterminantes.

De la même façon, les résidents de ces bâtiments seront préservés de l’éblouissement, peu importe leur position dans la pièce. On peut également les utiliser dans la construction de puits de lumière, de garde-corps et fenêtres de toit, vitres pour vérandas et planchers de verre.

Quelles applications pour le vitrage électrochrome dans le bâtiment ?

De nos jours, le domaine du bâtiment est intéressé spécifiquement aux propriétés électrochromes des vitrages : les verrières, les façades, les portes d’entrée, fenêtres, baies vitrées, hublots, et autres modèles d’enveloppe et d’ouvertures en double et en triple vitrage sont composées d’un seul élément feuilleté d’excellente performance, au minimum, entre lesquels traverse un conducteur de charge dit électrolyte. 

Quand on envoie un courant électrique de faible intensité, il se survient une réaction chimique qui engendre le changement de la teinte du verre. Un tel assujettissement électrique a pour rôle d’autoriser la gestion de la transmission lumineuse. Le vitrage s’en existe plus ou moins sombre en fonction de l’intensité de la lumière. 

Vitrage électrochrome: réalisation des économies de l’énergie 

Car leur utilisation requiert un courant de faible intensité, les vitrages électrochromes ne sont pas trop gourmands en matière d’énergie. En revanche, ils permettent de faire des économies en garantissant le filtrage des rayonnements du soleil et l’isolation thermique dans de nombreuses pièces. 

Les oscillations thermiques sont bien contrôlées. On n’a pas alors besoin de demander la climatisation. En outre, il est obligatoire d’ajouter que l’utilisation optimale de la lumière naturelle est elle permet également de faire des considérables économies de l’énergie.